Nos conseils pour bien entretenir votre jardin en Méditerranée

Vous habitez près de la Méditerranée et souhaitez aménager un jardin qui résiste au soleil et à la chaleur ? Dans cet article, nous allons vous donner quelques clés pour bien choisir vos plantes en fonction du climat provençal et des astuces pour l’entretien de votre jardin méditerranéen.
Quels plantes, arbres ou arbustes typiques du Sud planter pour mettre en valeur votre terrasse et votre extérieur ? Comment entretenir son espace vert et arroser sans excès pour faire ainsi des économies d’eau ? Découvrez-le dès à présent !

Les spécificités du climat méditerranéen

C’est un climat tempéré caractéristique des régions côtières de la Méditerranée (Italie, Sud de la France et notamment la Provence, Portugal, Espagne…).

La météo saisonnière en Méditerranée

  • Au printemps : il y fait doux, avec quelques pluies.
  • En été : il fait chaud et sec (entre 25 ° et 40 °C), avec parfois des vents violents.
  • En automne : des températures douces avec une météo pluvieuse sujette à de potentiels épisodes cévenols (orages très violents et localisés avec de fortes pluies pouvant causer des inondations).
  • En hiver : un hiver marqué, mais doux (5 °C en moyenne avec de rares épisodes de gel) et humide.

Les 3 types de végétations

Les végétations qui poussent en Provence sont donc particulièrement résistantes, à l’instar de la pinède, la garrigue ou encore le maquis, caractéristique du paysage de Méditerranée.
Des données à prendre en compte pour l’aménagement et l’entretien de vos jardins méditerranéens.

Comment aménager un jardin méditerranéen ?

Vous pouvez faire appel à une entreprise horticole ou à un paysagiste pour la création de votre espace extérieur et l’aménagement de vos terrasses et patio intérieur, ou laisser libre cours à votre imagination.

Les caractéristiques de ces espaces verts

Quoi qu’il en soit, sachez que le jardin méditerranéen est typique des régions ensoleillées de France et présente quelques caractéristiques qui permettent de facilement l’identifier…

Un sol pauvre et rocailleux

On trouve en Méditerranée un sol riche en cailloux et sec, dans lequel il est difficile de faire pousser du gazon ou une belle pelouse verte. Vous pouvez cependant le remplacer par le zoysia tenuifolia, une herbe plus résistante, ou une prairie fleurie dans la tendance du moment.

Une végétation locale haute en couleur

La Provence regorge de jolies plantes, présentant une belle floraison, colorée et odorante, à disposer en pot sur votre terrasse ou à mettre directement en terre.

Des arbres résistants

Selon la taille de votre extérieur, pensez à l’aménager avec des arbres tels que :

  • le pin et l’olivier (agréables pour profiter d’un peu d’ombre l’été) ;
  • le cyprès ;
  • le myrte ;
  • ou encore le palmier de Chine…

Des arbustes fleuris

Parmi les arbustes représentatifs de la région, on retrouve le laurier rose en haies avec de jolies fleurs blanches, roses ou jaunes ou du mimosa qui apportera de belles couleurs vives à votre espace extérieur.

Quelles plantes choisir pour votre espace vert ?

En jardinage, bien choisir ses plantations est primordial. La bonne nouvelle, c’est que 60 % des espèces végétales françaises sont adaptées à la sécheresse : vous en trouverez donc une grande variété pour la création de votre espace extérieur.

Les végétaux typiques de Provence

Vous pouvez choisir parmi des plantes méditerranéennes colorées et parfumées comme :

  • l’emblématique lavande ;
  • le jasmin odorant ;
  • la santoline ;
  • la passiflore…

Que d’agréables senteurs pour votre extérieur.

Les aromates et plantes aromatiques

Vous pouvez également cultiver des aromates tels que :

  • le romarin ;
  • la sauge ;
  • l’origan ;
  • le thym…

Ils ajouteront une touche gourmande à votre assiette. En plantes aromatiques, pensez aussi au liseron argenté, au lin de Nouvelle-Zélande ou à l’arbre au poivre…

Des plantes exotiques et vivaces

L’idéal étant de miser sur des plantations qui résistent à la sécheresse et au vent comme :

  • Les plantes exotiques : l’agave, le yucca, l’aloe vera avec ses grandes feuilles vertes…
  • Les plantes vivaces et les succulentes : sédum, agapanthe, ciste.

Les arbres fruitiers

Un figuier, un citronnier, un oranger, un mandarinier, un arbousier ou même un pied de vigne accroché à une tonnelle apporteront une touche fruitée à votre jardin.
Misez sur un sol recouvert de jolis galets, des graviers ou des pierres sèches qui donneront du style et mettront votre terrasse et votre espace vert en valeur.

Conseil utile avant de planter

Surtout, avant de planter arbres ou végétaux, pensez à préparer votre terre en la drainant bien pour pouvoir planter en profondeur et faciliter l’enracinement, bien utile par temps venteux.
Idéalement, vos plantes seront exposées plein sud et à l’abri des vents.

Les clés de l’entretien selon les saisons

Que vous soyez jardinier pro ou amateur, vous savez que vous devez vous adapter au type de jardin, de plantation (plante, arbuste…) et au climat local. Voici donc quelques conseils pour entretenir votre jardin en Méditerranée.

L’arrosage de votre jardin ensoleillé

L’avantage pour l’entretien d’un jardin méditerranéen ? Il n’est pas très gourmand en eau et nécessite donc peu d’arrosage. On l’appelle d’ailleurs également le « jardin sec ».

Un juste arrosage selon les types de plantations

Il faudra néanmoins porter une attention différente à chaque type de végétations :

  • les plantes vivaces : arrosez-les surtout en cas de forte chaleur ;
  • les arbres et arbustes : ne pas les arroser souvent, mais en grande quantité ;
  • les plantes en pot : arrosez-les régulièrement mais en petite quantité, en n’utilisant pas de coupelle sous le pot.

Quand arroser les plantes du jardin ?

Arroser tôt le matin ou le soir pour limiter la transpiration des plantes. D’ailleurs, pensez à récupérer l’eau de pluie !

Penser au paillage

En règle générale, pour éviter que l’eau ne stagne, vous pouvez mettre en place un paillage (minéral de fins graviers ou de pouzzolane, végétal, comme les écorces de pins ou coques de cacao, ou en feutre) qui :

  • limite l’apparition des herbes spontanées ;
  • limite la perte en eau ;
  • constitue un milieu de vie pour la faune auxiliaire.

L’entretien saisonnier des espaces verts en Méditerranée

Entretenir votre jardin permet de bien mettre en valeur vos plantes et votre terrasse : outre l’arrosage, il faut penser à nourrir la terre et les plantations, et surtout à désherber.

L’entretien du jardin méditerranéen au printemps

C’est le bon moment pour apporter à vos végétau des engrais nutritifs, qu’ils soient en terre ou en pot. Il existe des engrais spécifiques « plantes méditerranéennes » qui favorisent également la fructification des arbres de votre jardin.

L’entretien des plantes de Provence en hiver

Il est conseillé d’utiliser un voile d’hivernage pour protéger vos plantes d’un potentiel coup de gel. Vous pouvez également rentrer vos plantes en pots pour les stocker dans un endroit clair et protégé.

Lutter naturellement contre les parasites

Sinon, l’essentiel de l’entretien de votre jardin va se concentrer sur la surveillance des parasites et l’arrachage des mauvaises herbes. Si possible, évitez les pesticides (polluants et souvent surdosés) et privilégiez un désherbage manuel ou thermique.

L’idéal ? Choisir dès le départ des végétaux de qualité, de plants jeunes avec un bon équilibre entre feuillage et système racinaire.

Jardin de Verone : conseils pour créer un jardin italien