Faire poser sa pergola par un professionnel

Des modèles de tonnelles pliantes existent pour abriter votre terrasse de façon provisoire. Peu solides, ces équipements sont vendus en kit et n’ont pas les atouts d’une vraie pergola édifiée par un professionnel.

Faut-il s’adresser à un expert pour construire une pergola ?

En faisant appel à un menuisier, vous pouvez espérer une tonnelle sur mesure et conforme à vos goûts. Cette solution est un bon moyen d’agrandir votre salle de séjour si elle communique avec la terrasse via une baie vitrée. Dans ce cas, vous opterez pour une pergola adossée à la façade de votre habitation. Ce choix nécessite une déclaration de travaux auprès de la mairie, voire un permis de construire si la tonnelle prévue a de grandes dimensions. Le toit de ce petit édifice sera en pente, afin de bien évacuer les eaux de pluie. En général, une pergola de ce type ne dépasse pas les 6 m de long pour 3 m de haut. Cet abri peut protéger toute la surface de votre terrasse ou seulement une partie. Si nécessaire, les bords latéraux de la tonnelle seront prémunis des regards indiscrets par des plantes grimpantes, des rideaux filtrants ou bien des canisses.

L’installation d’une pergola autoportante

A l’inverse de la tonnelle attenante, cette construction repose uniquement sur ses propres piliers. Il s’agit de montants assez robustes pour supporter la structure et le toit de cet abri en plein air. Plusieurs matériaux conviennent selon l’usage et l’effet recherchés. L’architecture de l’édifice se décide en accord avec le menuisier qui peut vous conseiller sur l’option la mieux adaptée à votre jardin. Le toit de la pergola peut être incliné comme celui du modèle adossé, ou plutôt droit voire ondulé selon vos préférences. Plus moderne, la toiture de la pergola climatique vous permettra de doser l’ensoleillement et la chaleur dans l’espace qu’elle abrite. Ce nouveau style résume bien la fonction de la pergola volume extérieur et espace intérieur, deux notions qui se concilient pour le meilleur ! Vous pouvez là aussi cultiver des végétaux qui s’enrouleront joliment autour des piliers de la pergola comme la clématite ou la glycine. En ce qui concerne les matériaux à votre disposition, vous avez plusieurs alternatives en fonction du décor extérieur et de votre budget :

  • le bois ;
  • le fer forgé ;
  • l’aluminium ;
  • le PVC.

Choisir l’emplacement de sa pergola et son matériau

Le bois reste une valeur sûre dans un jardin : cette matière naturelle et écologique a beaucoup d’atouts. Plusieurs essences s’adaptent à la construction d’une pergola, parmi lesquelles le pin, le chêne ou le cèdre. Les bois exotiques ont aussi des vertus intéressantes pour résister à l’humidité ambiante ou aux insectes. Au milieu du jardin, une tonnelle en bois est du meilleur effet ! Toujours chic, le fer forgé a une solidité à toute épreuve. Idéal pour une pergola adossée, il est traité contre l’oxydation et ne rouille pas. On peut lui donner la couleur souhaitée en le peignant même si le noir laqué est souvent privilégié pour son élégante sobriété. Très design, l’aluminium est parfait pour une pergola de style contemporain, attenante à la façade de la maison. Grâce à une peinture thermo-laquée, elle peut arborer une brillance incomparable ! Ce matériau a l’avantage d’être léger et vite installé par un professionnel. Sa longévité est illimitée, ce qui en fait un investissement très intéressant. Le PVC est quant à lui une option difficile à conseiller, à moins que votre projet de pergola ne soit éphémère. En effet, le PVC se détériore assez vite et son apparence n’égale pas celle des matériaux plus nobles.

Jardin de Verone : conseils pour créer un jardin italien