La pergola en aluminium

Les beaux jours arrivent et vous voulez passer plus de temps sur votre terrasse, quel que soit le temps qu’il fait ? Vous pouvez investir dans une pergola pour profiter de vos espaces extérieurs tout en étant protégé des intempéries.

Pour avoir un accès direct sur le jardin sans murs ni baies vitrées comme c’est le cas pour une véranda, la pergola en aluminium semble être le bon compromis parmi la large gamme de matériaux pour réaliser une pergola. Le guide suivant va vous expliquer tous les avantages de ce type de structure.

Les atouts de la pergola en aluminium

L’aluminium est un matériau qui présente de nombreuses qualités :

  • il est solide ;
  • il apporte un design rare ;
  • il est facile à entretenir.

Les pergolas en aluminium résistent bien aux intempéries de toutes sortes. Elles sont capables de supporter des vents pouvant dépasser les 150 km/h. Ce sont des modèles très robustes qui résistent bien aux averses violentes de pluie, de grêle, et qui endurent aisément le poids de la neige. En cas de choc, elles ne se déforment pas comme d’autres modèles réalisés en PVC par exemple. Ce sont les structures les plus durables dans le temps.
L’aluminium apporte un style haut-de-gamme à une habitation. Son côté moderne s’accommode parfaitement avec les extérieurs. Adossée à une maison, la structure en aluminium va agrandir votre demeure en lui offrant un espace supplémentaire très confortable. De nombreux coloris sont possibles et pas uniquement le gris anthracite.
En ce qui concerne l’entretien, le modèle en aluminium est très simple à nettoyer. Il suffit juste de passer un coup d’éponge avec de l’eau savonneuse pour vous débarrasser des saletés. Faites le simplement deux fois par an pour que votre pergola garde tout son éclat. Ainsi, la structure conservera son aspect d’origine durant de nombreuses années.

Pourquoi procéder à l’installation d’une pergola en aluminium ?

Bon nombre de particuliers se demandent quels matériaux utiliser pour construire sa pergola. D’autres modèles existent comme les structures en bois ou en PVC. Mais ces pergolas nécessitent beaucoup plus d’entretien que les modèles en aluminium.
Il faut savoir que le bois est un matériau sensible à l’humidité. S’il n’est pas régulièrement entretenu, il risque de pourrir. De plus, il doit aussi être impérativement protégé contre les champignons et les insectes. Il faut donc le lasurer tous les deux ans et appliquer des traitements fongicides et insecticides pour qu’il dure dans le temps.
Le PVC, quant à lui, risque de se casser ou de se déformer au moindre choc, contrairement à une pergola en aluminium, beaucoup plus robuste. De plus, les structures en PVC sont sensibles aux rayons du soleil et jaunissent facilement.
Une pergola doit rester un élément destiné à vous apporter du plaisir. Si vous passez plus de temps à l’entretenir qu’à en profiter, ces contraintes vous feront regretter votre investissement.
L‘installation d’une pergola en aluminium demande des aptitudes manuelles nécessaires pour réaliser correctement les travaux de maçonnerie. Vous allez devoir tracer les points d’ancrage des piliers au niveau du sol en veillant à ce qu’ils soient bien parallèles. Il faut ensuite creuser les fondations pour assurer la stabilité des piliers, bétonner et attendre que cela sèche. N’hésitez pas à faire appel à un paysagiste pour réaliser les travaux.
Sinon, les structures en aluminium peuvent recevoir plusieurs types de toit : des toiles PVC rétractables qui protègent bien des rayons solaires ou des toiles orientables qui peuvent être placées comme bon vous semble pour recevoir plus ou moins de luminosité.
Les tarifs vont dépendre des travaux de maçonnerie et de la toiture choisie. Comptez entre 700 et 10 000 euros.

Jardin de Verone : conseils pour créer un jardin italien