Les statues d’animaux, pour un effet réaliste ou enfantin

Lorsqu’on envisage de personnaliser un décor d’aménagement extérieur, il n’y a rien de tel qu’une statue, figurine ou une sculpture, pour transformer un espace vert. Un jardin mérite de recevoir votre attention autant que l’intérieur de votre demeure.

Songez-vous à inclure d’autres éléments inusités et objets de décoration, comme des statues d’animaux pour animer son jardin ? Mis à part les arbres, arbustes, massifs et potager, les statues, luminaires et fontaines permettent de créer un point focal et d’ajouter une touche personnelle à un jardin. Dans le cadre de notre série intitulée « les différents styles de statues », voici des astuces pour choisir les formes, matières et emplacements pour une mise en scène des statues d’animaux.

Quels matériaux pour les statues d’animaux ?

La majorité des statues, figurines et sculptures d’extérieur prennent la forme d’un animal. Il y en a pour tous les styles et toutes les matières : lions, cerfs, chevaux, ours, serpents, chats, tortues, chiens, lapins, flamants roses, etc.

Divers matériaux sont à votre disposition : il suffit de faire appel à votre imagination. Les produits les plus en vogue sont fabriqués en béton et en pierre. Le bois, métal et gazon synthétique sont également très utilisés dans la fabrication de statues d’animaux pour animer son jardin.

Les amateurs d’art moderne, friands d’architecture contemporaine, apprécieront les sculptures en bronze lisse, massif ou ciselé, de même que la céramique satinée ou matte.

Les formes les plus populaires

Certains animaux gagnent en popularité, comme les hérons, les chevaux en racine de teck, et la panthère.

La sculpture de crâne d’animal, qui était tendance dans la décoration intérieure, s’est transposée dans les décors extérieurs. Les crânes en résine sont en mesure de résister aux intempéries, mais vous devriez les rentrer pendant l’hiver.

Plusieurs architectes paysagers et jardiniers intègrent également des sculptures vivantes d’animaux taillés dans du gazon naturel ou un arbuste, ce qui accentue d’autant plus l’effet réaliste des statues d’animaux.

L’importance de trouver l’emplacement idéal

Si vous désirez créer une mise en scène des statues d’animaux, positionnez-les sur la façade à proximité de la porte d’entrée ou du portail.

Vous pouvez en ajouter plusieurs autres derrière la maison, à condition de respecter une certaine distance entre les éléments. Prenez soin de ne pas les apercevoir toutes d’un seul coup d’œil, pour ne par surcharger la composition de votre aménagement paysager.

Les statues d’animaux s’invitent près d’un élément focal principal, comme un arbuste, une fontaine d’eau ou une piscine.

La grande tendance est de positionner une grande statue d’animal au centre d’un espace engazonné. Par exemple, une vache grand format en béton, allongée aux pieds de grands arbres, produit un effet contrastant des plus surprenants. Un élément visuel de cette importance contribue à briser le rythme d’une surface engazonnée trop plane.

Regroupez les statues d’animaux de telle sorte à concocter une ambiance campagnarde. Pour ce faire, misez sur des formes d’animaux qui s’harmonisent, comme une libellule géante en métal déposée sur un lit de gravier, une porte celtique émergeant mystérieusement d’un bosquet, une salamandre en céramique accrochée à l’écorce d’un arbre, des grenouilles, flamants roses, tortue de mer, ou des hippopotames à proximité d’un bassin, un cerf géant en aluminium, et plus encore.

Il est possible de mélanger les styles sans trop encombrer le décor.

Jardin de Verone : conseils pour créer un jardin italien