La cascade préformée

Dans un jardin, pour que la décoration soit parfaite, la meilleure idée c’est d’aménager une cascade. Votre espace extérieur va ainsi pouvoir procurer une atmosphère paisible et agréable grâce aux bruissements d’eau qui s’écoule de votre cascade.

Alors, si vous souhaitez vous laisser séduire par cette petite merveille, sachez que vous avez plusieurs possibilités pour le style et les matériaux. Toutefois, de plus en plus de personnes choisissent d’aménager une cascade préformée. Pour en savoir plus à ce sujet, nous vous invitons à poursuivre la lecture.

Les différents types de bassins préformés

Si vous êtes novice dans le domaine des cascades pour jardin, sachez qu’il en existe 2 principaux types : la cascade en pierre naturelle et la cascade préformée.

  • La cascade en pierre naturelle : ce type de cascade est fait à partir de la terre qui provient du terrassement du bassin. Le principe est de créer une petite butte pour démarrer la cascade. Il faudra simplement bien tasser la terre et veillez à ce qu’elle soit étanche pour éviter que l’eau ne sort par tous les côtés. Pour assurer cette étanchéité, la meilleure alternative est d’installer une bâche. Cette dernière pourra par la suite être dissimulée par des pierres naturelles ou aussi des galets.
  • La cascade préformée : si vous pensez qu’aménager une cascade en pierre naturelle demande trop de travail et que vous ne disposez pas de tous les matériaux nécessaires à cela, la meilleure alternative est d’acheter un modèle préformé.

Les différentes formes de cascade préformées

Les cascades préformées sont fabriquées en polyéthylène. Toutefois, il n’est pas rare de trouver des modèles faits en résine de synthèse ou aussi en polyester. C’est en général les matériaux de fabrication de la cascade qui définissent sa capacité ainsi que leur forme. Et en parlant de la forme, c’est un critère variable. Certains modèles mis en vente sur le marché ont une forme géométrique c’est-à-dire qu’ils peuvent être de forme ronde, ovale, étoilé, carré ou rectangle. D’autres pourtant, ont une forme plus naturelle. Ceci dit, ils ressemblent plus à une chute d’eau, un virage à gauche, un virage à droite, un rétrécissement, etc.

les atouts d’une cascade préformée

L’avantage des cascades et bassins de petites tailles préformées, c’est la facilité d’installation. D’autant plus que ces cascades sont naturellement étanches. Vous n’aurez pas besoin d’installer une bâche et la probabilité que l’eau part sur les côtés est quasiment nulle. Les matériaux utilisés pour concevoir ces modèles sont également robustes de nature qu’il s’agisse de résine de synthèse, de polyester ou de polyéthylène. Cette rigidité est le critère qui assurera la profondeur de votre cascade sans risque d’écroulement des berges.

Comment procéder à l’installation d’une cascade préformée ?

Il est évident que l’installation de ce type de cascade est une chose assez facile à entreprendre. Toutefois, il faudra respecter un mode opératoire spécifique afin d’assurer la pérennité de votre cascade. Commencez avant tout par l’espace d’encombrement au sol de votre cascade à l’aide de piquets ou de fil. Ensuite, creusez le sol autour du bassin en prenant une marge d’environ 15 cm pour le pourtour et 5 cm pour la profondeur. Par la suite, posez un lit de sable au fond avant de placer votre bassin.

Cascade préformée : le choix des matériaux

Pour bien choisir les matériaux de sa cascade de jardin, il faut mettre le point sur le style de décoration que vous souhaitez. Pour un style naturel, la résine de synthèse saura bien répondre à vos attentes. Pour un style contemporain, il faudra plutôt privilégier le polyéthylène ou le polyester. Ils intègrent plusieurs niveaux de plantations et sont même vendus avec des kits hydrauliques.

Jardin de Verone : conseils pour créer un jardin italien