Fontaine de jardin, à l’approche de l’hiver que faire?

L’approche de la saison hivernale peut soulever beaucoup d’interrogations pour une fontaine de jardin. Va-t’elle supporter naturellement le froid et le gel ? Que puis-je faire pour la protéger efficacement ?

Quels sont les gestes à effectuer avant l’arrivée des grands froids ? Quand agir pour que les aménagements soient efficaces ? Voici quelques astuces pour entretenir sa fontaine de jardin. 

Comment entretenir sa fontaine d’extérieur en hiver ?

L’entretien d’une fontaine extérieure doit être effectué tout au long de l’année mais cette étape incontournable exige davantage d’attention dès le début de l’automne. La chute des feuilles pose un vraie souci pour une fontaine car elles peuvent obstruer le système de filtration par exemple. Cependant, ce n’est pas la contrainte la plus rude que votre fontaine va devoir affronter. Le froid prochain et l’action du gel sont bien plus dommageables pour votre installation. Comment faire pour appréhender ces soucis ? Commencez par vous occuper des ornements :

  • Juste avant l’hiver, il faut tailler les plantes de votre fontaine, si celle-ci en possède
  • Certaines plantes ne supportent résolument pas le froid, il faudra donc les placer à l’abri en attendant le retour des beaux jours
  • Si votre fontaine accueille des poissons, il faut également les préparer en les nourrissant de produits spécifiques plus riches et en stoppant les fontaines et jets d’eau afin de ne pas brasser le fond de l’eau où ils iront se réfugier

Comment protéger sa fontaine contre le froid ?

Protéger sa fontaine contre le froid implique certains gestes techniques et une bonne anticipation du gel à venir. Il va donc falloir porter votre attention sur les équipements techniques, une fois que les plantes et les animaux ont été pris en charge. Concrètement, vous allez devoir intervenir au niveau des systèmes de filtration et d’écoulement de l’eau.

  • Couper l’arrivée d’eau qui alimente la cascade car ce débit permanent brasse le bassin en profondeur et ce n’est pas indiqué pour les poissons. Cela augmente le risque de débordement en cas de forte gelée
  • Au niveau des filtres, vous devrez procéder à un nettoyage minutieux avant de réduire le débit au maximum (voire de le stopper si vous n’abritez pas de poissons)
  • Si elle continue de fonctionner durant l’hiver, veillez à remonter la pompe à eau plus près de la surface
  • Placer la pompe à eau plus près du système de filtration permet également de limiter les brassages profonds
  • Les filtres à UV seront enlevés

Est-il possible d’ éviter le gel pour sa fontaine extérieure ?

Oui, il est possible d‘éviter un gel complet de la surface d’une fontaine extérieure. L’astuce est même assez simple. L’installation de petits appareils suffit à garder une zone non glacée qui permettra une circulation suffisante de l’air. Cette étape est importante car il est impératif de faciliter les échanges gazeux. Selon la taille de votre fontaine, vous pouvez installer :

  • un aérateur de surface, idéal pour les petites fontaines
  • une cloche anti-gel qui est souvent associée à un aérateur de surface, pour les fontaines de taille moyenne
  • un chauffage flottant permet aux grandes fontaines de ne pas geler entièrement. Il est possible de combiner ces trois accessoires ensemble, selon l’importance de l’installation d’origine

Dès l’automne, accomplir ces différentes interventions permettra à votre fontaine d’affronter les rigueurs hivernales sans problème. Dès l’arrivée du printemps, vous pourrez relancer tout votre système et ainsi profiter à nouveau pleinement de votre bassin.

Jardin de Verone : conseils pour créer un jardin italien