Quelques astuces pour entretenir sa fontaine de jardin

Dans la foulée de notre série d’articles intitulée « Déco et détente le double usage de la fontaine de jardin », voici un tour d’horizon de l’entretien de sa fontaine de jardin.

Que se passe-t-il si on n’entretien pas sa fontaine ?

Les fontaines d’extérieur procurent de nombreux avantages à la fois pour les usagers et pour la faune. Toutefois si vous ne la nettoyez pas régulièrement, cela aura des conséquences désagréables. L’eau deviendra trouble, les algues y proliféreront et des odeurs désagréables émaneront du bassin.

Un manque d’entretien peut provoquer la réduction du débit d’eau, le blocage de la pompe et un bris d’équipement.

Les tâches d’entretien à effectuer à l’approche de l’hiver

Fontaine de jardin à l’approche de l’hiver que faire ? Pour protéger votre fontaine des intempéries de l’hiver, en particulier si vous habitez dans le nord de la France, il importe de prendre des précautions.

Débranchez la pompe de la fontaine. Retirez la pompe de la fontaine. Nettoyez chacune des pièces de la pompe. Essuyez l’intérieur et à l’extérieur du dispositif, avant de remiser toutes les pièces au sec pour l’hiver.

Videz entièrement l’eau du bassin de la fontaine. Retirez le bouchon de vidange pour laisser s’couler l’eau. Si votre fontaine n’en possède pas, enlevez l’eau à l’aide d’un morceau de tuyau.

Avec une épuisette ou un râteau à l’envers, retirez tous les débris qui se sont accumulés à l’intérieur du bassin de la fontaine.

Effectuez un nettoyage du bassin à l’aide d’une brosse. Retirez toutes les algues en frottant doucement les zones détaillées avec une vieille brosse à dents à poils souples. S’il y a des algues tenaces, de la boue et de la saleté incrustée, appliquez du vinaigre blanc et frottez. Rincez au jet d’eau avec un boyau d’arrosage.

Vous pouvez couvrir le bassin de la fontaine à l’aide d’une bâche pour ne pas avoir à l’entretenir au cours de la saison froide.

Une autre astuce pour protéger sa fontaine en hiver afin d’éviter que le verglas abîme le socle lors des gelées, s’il s’agit d’un modèle sur pied : recouvrez le socle de sable ou de gros sel. Il suffira de nettoyer cette protection avec un balai au printemps suivant.

Les tâches d’entretien au cours des autres saisons

En général, une fontaine requiert peu d’entretien. Il y a cependant quelques gestes indispensables à effectuer régulièrement, en dehors de la période hivernale, pour nettoyer l’eau de sa fontaine :

  • Lisez le manuel d’instruction fourni par le fabriquant lors de l’achat de la fontaine, pour connaître les méthodes recommandées de nettoyage et d’entretien de cet équipement spécifique.
  • Surveillez le niveau de l’eau. Même si le système en circuit fermé réutilise la même eau en continue, la chaleur provoque une évaporation de l’eau. Utilisez un boyau d’arrosage pour remplir le bassin. Une baisse trop prononcée du niveau de l’eau peut entraîner des bris d’équipements.
  • Assurez-vous que le dispositif de la pompe ne colmate pas en retirant régulièrement les détritus, brindilles et feuilles qui se retrouvent dans le bassin. Effectuez cette tâche environ une fois par semaine à l’aide d’une épuisette.
  • Pour maintenir l’eau propre de sa fontaine de jardin, effectuez un traitement d’eau contre la prolifération de mousse et d’algues, mais aussi contre les dépôts de calcaire, en ayant recours à un produit contre les algues.
  • En général, un détergent doux et du vinaigre blanc conviennent à une majorité de surface. Toutefois avant d’utiliser ces produits, renseignez-vous à propos des techniques de nettoyage recommandées pour les matériaux de votre fontaine, pour éviter de mauvaises surprises.
Pour en savoir plus :