Les allées du jardin à l’italienne

Durant la période de la Renaissance, le jardin italien a gagné en prestance et s’est élevé au rang d’art. De par son architecture géométrique minutieusement étudiée et parfaitement symétrique, il a rapidement inspiré le jardin à la française.

Ce type d’ouvrage végétal qui reprend le souci du détail et des motifs travaillés à la perfection se rencontre fréquemment dans le bassin méditerranéen mais s’exporte de plus en plus partout ailleurs. Les allées du jardin à l’italienne sont en passe de devenir incontournables !

Caractéristique du jardin Italien

La géométrie des allées du jardin Italien est à la base de son succès mais ces dernières ne sont pas les seules caractéristiques de cet aménagement spécifique. Un jardin italien se reconnaît grâce à :

  • des parterres dessinés, eux aussi, de manière géométriques
  • la présence systématique d’un point d’eau (cascade, jet, chute d’eau)
  • des allées créant des perspectives fuyantes
  • un terrain en pente
  • un aménagement en terrasses
  • des végétaux taillés minutieusement pour dévoiler et valoriser le paysage
  • des statues de pierre venant appuyer la symétrie des compositions végétales
  • une forme récurrente de labyrinthe

Comment maîtriser l’art de la géométrie du jardin Italien ?

L’importance de la géométrie dans le jardin italien en fait une exception remarquable dans le domaine de la botanique. Reproduire ces œuvres d’art chez soi est un vrai défi, surtout sans l’accompagnement d’un paysagiste mais c’est un beau projet ! Tout comme la construction d’un édifice, l’aménagement d’un jardin italien se prépare en amont, en concevant des plans précis. Il faut prévoir au moins une allée principale et une allée secondaire. En matière de végétaux, en France, le choix devra se faire majoritairement entre :

  • l’olivier
  • le cèdre
  • le chêne
  • le laurier
  • le figuier

Pourquoi se lancer dans la confection d’un jardin italien ?

Il existe de nombreuses manières de valoriser des espaces verts mais le jardin italien représente le summum en la matière. Si vous vous demandez comment donner du caractère à votre extérieur, ne cherchez plus. Le jardin italien a certes besoin d’espace, il n’est pas adapté aux petits jardins, mais une fois créé, sa beauté ne cessera pas de vous couper le souffle. Dans un premier temps, si vous ne faîtes pas appel à un spécialiste, vous devrez apprendre comment construire les allées de votre jardin et cela passe par le fait de choisir les matériaux adéquates pour les revêtement des allées du jardin. Si les terrasses se font généralement en briques, les allées, quant à elles, sont composées de gravier.

Bien choisir ses végétaux

Quelles plantes utiliser pour délimiter des allées ? Nous avons vu précédemment quels arbres sont les bienvenus pour concevoir un jardin italien mais c’est légèrement différent lorsqu’il s’agit des allées. Ces dernières seront composées idéalement de :

  • lavande
  • buis
  • bougainvillier

Avant d’entreprendre ces travaux, prenez également en compte que de tels ouvrages représentent souvent un engagement à long terme qui demande un entretien minutieux et régulier. Les allées doivent être ratissées souvent, les buissons en buis ont besoin de retouches fréquentes afin de conserver leurs formes géométriques, la pelouse nécessite une tonte régulière (sans oublier d’ôter les mauvaises herbes) et les haies sont à tailler au moins deux fois par an.

Jardin de Verone : conseils pour créer un jardin italien